Historique de l’auriculo-médecine

Points auriculaires anti-tabacL’Auriculo-médecine est l’utilisation de l’acupuncture Une des branches de la médecine traditionnelle chinoise, basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps à des fins thérapeutiques. et de la moxibustion La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d'acupuncture. au niveau de l’oreille. Elle a pour but d’obtenir “la suppression du besoin de fumer” par action au niveau des zones cérébrales responsables des dépendances.
Cette méthode dérive de celle employée en Chine pour désintoxiquer les fumeurs d’opium. La technique chinoise comportait des séances bi-quotidiennes d’acupuncture pendant un mois.

Les fondateurs

Paul Nogier, médecin lyonnais, a découvert l’auriculothérapie en 1951. Il a ensuite développer l’auriculomédecine en 1961. Les résultats de ses travaux sont aujourd’hui enseignés et utilisés en Europe, aux États-Unis et même en Chine où est née l’acupuncture.

Le docteur André Grobglas, anesthésiologiste et cardiologue a travaillé durant plusieurs années aux Hôpitaux de Paris. Pendant plus de trente ans, il a aidé des milliers de personnes à cesser de fumer en utilisant une méthode unique qu’il a mise au point suite à un séjour dans des hôpitaux en Chine.
Lors de son voyage, il a observé que les médecins chinois utilisaient l’acupuncture pour aider les patients qui étaient dépendants aux drogues dures comme l’héroïne et l’opium.
Le Dr Grobglas a alors eu l’idée de remplacer les aiguilles par un fil de soie chirurgical placé dans l’oreille et qui aurait un effet persistant.

Le rôle de l’auriculo-médecine dans le sevrage tabagique

Sevrage de la cigarette par l'oreilleArrêter de fumer avec un fil dans l’oreille consiste à placer un fil de soie sur deux points spécifiques de l’oreille, durant 6 semaines. Le procédé a pour but de reproduire l’effet nicotinique grâce à la stimulation de l’hémisphère cérébral.
Le sevrage du tabac se fait à partir de 5 à 6 semaines, lorsque le besoin de fumer disparait totalement, quel que soit le degré de dépendance. Les récepteurs nicotiniques sont alors désactivés.
La cigarette devient indésirable et étrangère aux yeux des ex-fumeurs.
Il est évident que ce traitement ne peut pas modifier les habitudes de fumer et ne va pas empêcher l’envie mais le besoin.

L’auriculo-médecine permet de supprimer le besoin de fumer et de restreindre l’irritabilité et la nervosité, sans prise de poids.

 

A qui s’adresse cette méthode

Toute personne qui a envie de ne plus fumer est concernée quelle que soit sa dépendance.
Cette méthode supprime le besoin mais pas l’envie.
Le fait de ne prendre aucun médicament et pas de nicotine écarte toute contre indication, les femmes enceintes peuvent, elles aussi bénéficier de ce traitement.

Nos recommandations

L'arrêt doit être total et immédiat.
Dès que vous retoucherez à une cigarette, les récepteurs nicotiniques seront réactivés.
Il faudra alors recommencer le traitement.